Mon travail se concentre sur des mises en scène de parties du corps humain : dans mes compositions, je organise la confrontation entre le vivant et l'objet qui brouille leur séparation et questionne plus généralement la réprésentation.
Ce travail photographique évoque aussi bien l'univers de la danse contemporaine que les inventions oniriques de Magritte.
Rigueur du cadrage, utilisation de la lumière naturelle et le choix des grands format donnent une grande force à les images.